Quand l’éphémère se pérennise…

 In Homepage, IN & OUT Store

nike-pop-up-special-nba-all-star-game-1-870x400Lancé dans les années 2000, le concept de pop-up store est devenu un outil marketing indispensable. D’action guérilla à effet choc, il est une arme essentielle dans la fidélisation du client.

Oui, nous aimons l’éphémère. Du speed dating à snapchat que n’auraient pas renié les héros de « Mission : Impossible ». Nous adorons l’immédiateté et l’accès permanent. Et Internet nous a rendu volages. Tellement de tentations. Pourquoi rester fidèle à une marque quand elles sont toutes à portées de clic ? Face à ces constats, pourquoi être surpris du succès colossal du pop-up store ? Il n’est que le parangon de tout ce que nous sommes devenus. A l’origine, le magasin éphémère n’était qu’une réaction face à l’e-commerce pour l’attaquer sur son point faible : l’expérience d’achat. Aujourd’hui, c’est une arme essentielle du marketing moderne pour tout le monde.

• En mettre plein les yeux : les grandes marques utilisent le pop-up store pour frapper les esprits. Telle cette boîte à chaussure géante placée en plein Manhattan pour présenter une appli Nike.
• Créer du lien : le magasin éphémère est aussi un outil remarquable pour permettre au client de pénétrer l’univers d’une marque qui ne dispose pas de magasins à son nom. Comme cette « Chambre des Curieux » ouvert l’an dernier à la Pharmacie Anglaise de Bruxelles par Hendricks pour promouvoir ses gins.
• S’ouvrir de nouveaux marchés : qui n’a pas déjà vu ces petits pop-up installés dans les couloirs du métro ? Pas d’expérience d’achat, juste la recherche de nouveaux clients. Pour préparer son arrivée en centre-ville avec ses points de contact, Ikea a ouvert en plein centre de Londres un « bed and breakfast café » où l’on pouvait tester sa literie tout en petit-déjeunant. Et monde à l’envers, Amazon se sert de pop-up stores pour tester son idée de librairies en dur…

Recommended Posts

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search